« Une pub sexiste déride le Parlement bruxellois » – article paru dans le Vif l’express du 19 mars 2010

Le 12 mars, l’intervention de Céline Delforge au sujet des publicités sexistes est venue secouer l’atmosphère somnolente qui régnait cet après-midi-là au parlement bruxellois.

Histoire d’illustrer son propos, la députée écologiste a brandi, depuis la tribune, une pub pour une marque de sous-vêtements. Stupéfaction : cette réclame apparaît sur les vélos de location Villo, soutenus par la Région bruxelloise. On y voit une jeune femme en soutien-gorge et petite culotte, cuisses fermes et ventre plat.

« Je pense que cette madame n’existe pas dans la réalité. Probablement que son cou a été rallongé, ses bras amincis, ses mains raccourcies… », s’est émue Céline Delforge. Avant d’interroger l’hémicycle : « Franchement, dans la vraie vie, dans ce parlement par exemple, combien de femmes ressemblent à ce modèle ? » Intervention « boute-en-train » (une fois n’est pas coutume) de la présidente Françoise Dupuis : « Montrez-nous dans la salle qui est comme cela ! Cela irait plus vite. »

Sur ce, Fatiha Saïdi (PS) et Annemie Maes (Groen !) se lèvent. Tandis que Béatrice Fraiteur (MR) ajoute : « A part Mme Delforge, je ne vois personne. Elle est l’une des seules, dans ce parlement, à ne pas avoir quelques kilos de trop. »

F.B.

Lire l’article sur le site du Vif

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Current day month ye@r *