Colloque « Le Commerce à Bruxelles : quelles politiques pour demain? »

Le commerce est régulièrement cité comme acteur fondamental de l’économie de notre Région et comme source d’emploi. Mais il est bien plus que cela ! Le commerce conditionne nos modes de consommation, nos filières de production, nos temps de vie… S’il est régulièrement abordé sous l’angle de l’urbanisme ou de l’emploi, le commerce fait rarement l’objet d’une attention à part entière. Face à ce constat, le groupe ECOLO souhaite rassembler les points de vue des différents acteurs et experts afin de dessiner les contours que pourrait revêtir une politique commerciale globale et jeter les bases d’une écologie commerciale. Ce colloque se veut ouvert et prospectif.

Ce mercredi 6 juillet, le groupe Ecolo du parlement bruxellois et etopia ont organisé un colloque sur le thème du commerce à Bruxelles, dans le cadre du processus des Rencontres de l’Ecologie Politique.

Vaste sujet prospectif, car très peu de propositions politiques existent à ce jour sur ce sujet pourtant crucial pour la Région.

Pour aborder la thématique, Ecolo a choisi d’entendre en particulier les points de vue des travailleurs, des indépendants et des habitants. Des académiques et auteurs étaient également invités pour positionner les échanges.

Cette journée a permis de dresser un tableau de la situation actuelle des commerces en RBC tant du point de vue de l’aménagement du territoire qu’au niveau de l’emploi ou du dynamisme que les commerces peuvent insuffler dans des quartiers. Les interlocuteurs ont par ailleurs mis en avant la complexité actuelle des systèmes de distribution et des avantages qu’ils concèdent à la grande distribution au détriment du producteur, du travailleur et du consommateur final.

L’après midi fut consacrée dans un premier temps à la question de l’approvisionnement et de la distribution -en général et en milieu urbain- ainsi qu’aux exemples des circuits courts comme perspective d’avenir. Il y fut aussi question de la problématique des déchets à Bruxelles, pour enfin se clôturer sur un débat prospectif imaginant « le commerce de demain », un commerce adapté aux enjeux de la région bruxelloise, pour le consommateur comme pour le commerçant.

Pour Ecolo, en guise de conclusion, il n’existe pas de recette miracle mais il est fondamental que le politique se saisisse plus fermement des questions soulevées lors du colloque, à savoir l’impact du modèle commercial sur les producteurs, les consommateurs, les travailleurs tant salariés qu’indépendants et l’environnement. Il est indispensable de développer les leviers d’un commerce vecteur de plus-value pour la collectivité et garant de la diversité de l’offre.

Les documents suivants en lien avec le colloque sont disponibles sur le site des Rencontres de l’Écologie Politique :

Le Programme

1. Le commerce à Bruxelles aujourd’hui, évolution et état des lieux – B. Wayens (IGEAT)

2. Le commerce à Bruxelles, éléments de contexte – PY. Bolus (Atrium)

3. Etat du commerce indépendant – F. Werth (UCM)

4. Etat du commerce à Bruxelles – S. Joris (Village Partenaire)

5. Grande distribution et franchise – I. Pêtre (CNE)

6. Les chaines d’approvisionnement et de distribution des commerces – M. Strale (IGEAT)

7. Les circuits courts alimentaires – M. Lemaire (Groupe One)

8. Recyclage et commerce de seconde main – A. Pinxteren (Ecolo)


Le site des Rencontres de l’Écologie Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Current day month ye@r *