Currently browsing category

Le fléau publicitaire, Page 2

La publicité instrumentalise les usagers de la STIB

Plusieurs publicités placées sur les véhicules de la STIB utilisent sans vergogne les usagers des transports en commun comme faire-valoir, comme des figurant bon marché et bien entendu sans leur demander leur avis. Une forme d’instrumentalisation des personnes qui offre une image déplorable de la STIB. Une question orale à Pascal Smet en commission infrastructure du 12 décembre 2007

Trop de pub pour les voitures sur le réseau STIB!

La publicité automobile envahit l’espace public, y compris celui du réseau STIB, que ce soit dans ses ou sur les panneaux publicitaires des stations et des gares. Une incohérence dénoncée dans cette question orale à Pascal Smet en Commission de l’infrastructure et des communications du mercredi 7 février 2007

Des lignes de bus déviées pour cause de concert publicitaire!

Des lignes de bus de la STB ont été détournées pour cause de tenue d’une activité promotionnelle d’une entreprise privée, le « Deloitte Music Festival » se déroulant sur la place des Palais. Un nouvel exemple d’envahissement et de désagrément provoqué par la publicité dans l’espace public. Une question orale en commission de l’infrastructure du mercredi 10 octobre 2007

Comment lutter contre l’affichage publicitaire illégal?

Malgré l’existence de certains règlements d’urbanisme visant à limiter l’emprise publicitaire, on ne compte plus le nombre d’infractions en terme d’affichage publicitaire illégal dans l’espace public. Quels sont les moyens, humains et législatifs dont disposent les pouvoirs publics pour contrer ce phénomène ? Une question orale à Françoise Dupuis, secrétaire d’Etat chargée de l’urbanisme en commission de l’aménagement du territoire du jeudi 11 octobre 2007.

La publicité autocollante sur les véhicules de la STIB est-elle dangereuse?

De nombreux trams et bus de la STIB sont recouverts sur une bonne partie de leur surface, y compris les vitres, par des publicités autocollantes. On peut se demander si cela n’engendre pas un problème de sécurité au cas où il serait nécessaire de briser ces vitres. Une question écrite à Pascal Smet, publiée publiée dans le bulletin des Questions et Réponses n°22 du 15 octobre 2006